Le Rail dans le Gard... ...Et dans le sud du réseau P.L.M.
Le Rail dans le Gard et au delà - Le matériel

2D2 5500 (ex E 500 PO)

Caractéristiques techniques

Fiche sur Trains d'Europe
Alimentation :
1500 V continu
Configuration des essieux :
2D2
Puissance :
2900 kW
Poids :
132 à 141 t.
Longueur :
17,8 m.
Chaîne de traction :
rhéostat et quatre moteurs de traction à courant continu
Vitesse maximale :
120 puis 140 km/h
Date de construction :
E 501 & 2 PO : 1926, E 503 à 537 PO : 1933 & 1934, E 538 à 544 PO : 1937 &1938, 2D2 5545 à 5550 :1942 & 1943
Date de retrait :
1969 à 1980
Nombre d'exemplaires :
50 (2 prototypes, 48 de série)
Numéros :
2D2 5501 à 5545 ex E 500 PO et 2D2 5546 à 5550

Utilisation

Héritées de la compagnie du Paris - Orléans, ces machines ont arpenté les rails gardois à partir de l'électrification de Sète - Nîmes en 1947, puis leur champ d'action s'élargit grâce à l'électrification vers Tarascon en 1960, Marseille étant atteint en 1962. D'abord utilisées en trafic voyageurs avec notamment de nombreux trains Toulouse - Marseille / Avignon, ces machines ont à partir du milieu des années 60 aussi été utilisées en service marchandises ou messageries entre Toulouse, Nîmes, Avignon et Miramas.

Il est arrivé très rarement que des machines remontent jusqu'à Lyon, soit par Valence (ligne de la rive gauche du Rhône) soit, à la fin des années 70 par la ligne de la Rive Droite du Rhône nouvellement électrifiée.

Les 2D2 5500 ont terminé leur carrière en 1980, utilisées sur des trains de marchandises du régime ordinaire (RO) Toulouse St Jory - Nîmes Courbessac.


Haut de la page
Dernière mise à jour du site : 12 septembre 2019
Retour