Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

Z 4000 SNCFFrance - Automoteurs

La série en chiffres :
Alimentation :
troisième rail 600 V continu puis caténaire 1500 V continu

Configuration :
Une seule caisse

Puissance :
167 kW

Poids :
41,4 t.

Longueur :
21,25 m.

Chaîne de traction :
Rhéostat et moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale :
65 km/h

Equipements spéciaux :
Fourgon, UM

Places de première classe :
 

Places de seconde classe :
 

Date de construction :
1904 et 1905, transformation en 1934

Date de retrait :
1971

Nombre d'exemplaires :
7

Numéros :
Z 4001 à 4007 SNCF ex AE 1 à 7 puis Z 23021 à 23027 PO

Construites en 1904, ces sept rames numérotées AE 1 à 7étaient destinées à la toute première ligne électrifiée par la compagnie du Paris - Orléans : Paris - Orsay à Paris - Austerlitz, ensuite prolongée vers le sud vers Juvisy. Cette ligne avait été équipée avec un système de troisième rail alimenté en 600 V continu qui montra ses limites quand il fallu électrifier les lignes où roulent des trains rapides au milieu des années 20.

Le nouveau système (1500 V continu distribué par caténaire) fut ensuite appliqué aux lignes déjà électrifiées, ce qui impliqua la transformation du matériel existant. Ces sept automotrices furent alors modifiées, prenant les numéros Z 23021 à Z 23027.

Peu après la création de la SNCF, elles prirent les numéros Z 4001 à 4007 et furent confinées à des relations de service (navettes entre les gares et les dépôts) vu leurs modestes performances. Elles survécurent néanmoins jusqu'en 1971.