Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

Z 92050 SNCFFrance - Automoteurs

La série en chiffres :
Alimentation :
1500 V continu (inutilisé) et monophasé 25000 V 50 50 Hz

Configuration :
motrice impaire ZB 92050
remorque ZR B 921500
remorque ZR AB 922500
motrice paire ZB 92050

Puissance :
2800 kW

Poids :
288 t.

Longueur :
103 m.

Chaîne de traction :
(transformateur et redresseurs sous 25kV), onduleurs, moteurs de traction synchrones

Vitesse maximale :
140 km/h

Equipements spéciaux :
UM

Places de première classe :
38 (remorque ZR AB 922500)

Places de seconde classe :
450

Date de construction :
1996

Date de retrait :
 2013-2014 (transformation en Z 20500)

Nombre d'exemplaires :
6 rames de 4 caisses

Numéros :
Z 92051 à 92058  (rames Z 401 à 6)

Ayant des problèmes de capacité sur certaines de ses lignes régionales, la région Nord Pas de Calais a décidé au milieu des années 90 d'acheter six rames automotrices à deux niveaux proches de celles déjà utilisées en région parisienne.

Immatriculées Z 92050, elles sont identiques aux Z 20500 à quatre caisses, avec deux remorques longues (de 26.40 m), mais les aménagements sont plus élaborés avec quatre places de front en seconde classe. Au niveau de la livrée, la seule différence est la présence de jaune à la place du rouge sur les faces avant et les portes.

Ces rames sont en théorie utilisables en unité multiples avec les Z 23500, qui ont complété le parc de la région à partir de la fin des années 90. Afin de faciliter la maintenance, chaque rame a reçu un numéro (Z 401 à 6) en plus de ceux de chaque élément qui la composent.

Certaines rames, en attente de passage en révision générale, sont garées depuis 2012 : la série est en attente de décision entre un maintien sur les TER avec rénovation spécifique, ou un envoi sur la banlieue parisienne avec modernisation les rendant identiques aux Z 20500. Cette dernière décision a finalement été choisie, et ces rames seront modernisées et remises en service à partir de 2014, la dernière rame cessant son service en Nord Pas de Calais fin 2013.

A noter que l'achat de six autres rames fut envisagé par la région PACA en 1992 afin d'améliorer la desserte entre Cannes et Vintimille.