Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

Z 7500 SNCFFrance - Automoteurs

La série en chiffres :
Alimentation :
1500 V continu

Configuration :
2 caisses : motrice BB + remorque

Puissance :
1275 kW

Poids :
114 t (motrice 64 t, remorque 50 t).

Longueur :
50,2 m (deux caisses de 25,1 m)

Chaîne de traction :
rhéostat et quatre moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale :
160 km/h

Equipements spéciaux :
fourgon, UM jusqu'à trois éléments ; climatisation après rénovation

Places de première classe :
32 (état d'origine)

Places de seconde classe :
119 (état d'origine)

Date de construction :
1982 à 1984

Date de retrait :
 

Nombre d'exemplaires :
15

Numéros :
motrices Z BD 7501 à 7515
remorques ZR AB 17501 à 17515

Appartenant à la grande famille des automotrices Z 2 apparues au début des années 80, les quinze Z 7500 sont techniquement identiques aux Z 7300, prévues pour fonctionner uniquement sous courant continu. Seuls les aménagements, de type "express", plus soignés, les prédestinent à des relations plus longues, notamment en correspondance avec des TGV dans la vallée du Rhône. Depuis le milieu des années 90, ces différences ne sont plus distinguées, les deux séries partagent les mêmes roulements.

D'abord principalement utilisées sur l'axe Dijon - Lyon - Avignon et ses branches,  A la fin des années 80, avec les premiers TER, trois Z 7500 ont été affectées à la région Languedoc Roussillon, qui les a faites repeindre en jaune et blanc, les autres appartenant à la région Rhône Alpes (livrée blanche et rouge puis blanche et bleue).

Leur utilisation ne faiblissant pas, grâce au développement des liaisons TER, les Z 7500 sont en cours de rénovation, sur le même modèle que les Z 7300, avec lesquelles elles sont utilisées en banalité.

On aura donc à terme trois Z 7500 "rouges et grises" appartenant à la région Languedoc Roussillon (dépôt de Nîmes), et douze autres appartenant à la région Rhône Alpes, avec la livrée TER traditionnelle (gris métal et bleu) affectées au dépôt de Vénissieux. A noter qu'au début des années 2000 les trois éléments de la région Languedoc Roussillon ont été "barbouillés" en livrée TER grise et bleue (qui se décollait) sans pour autant être rénovés.

Galerie photo des Z 7500