Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

BB 88500 SNCFFrance - Locomotives

La série en chiffres :
Alimentation :
1500 V continu

Configuration des essieux :
BB (bogies monomoteurs)

Puissance :
2610 kW (sauf la 88574 : 2940 kW)

Poids :
80 t.

Longueur :
14,7 m sauf la 88574 (15 m)

Chaîne de traction :
2 moteurs à courant continu 1500 V

Vitesse maximale :
100 km/h

Equipements spéciaux :

Date de construction :
1964 à 1972, transformation en 1997 et 1998.

Date de retrait :
2007 à 2014

Nombre d'exemplaires :
31 transformés à partir de BB 8500

Numéros :
BB 885xx

Au début des années 90, le remplacement des anciennes locomotives des années 30 (BB 300, 4200 et 4700) utilisées pour les services de manœuvres devient urgent. Ce sont d'abord des BB 8100 qui sont transformées en BB 80000, mais leur modification est trop coûteuse. La série des BB 8500 ayant une activité en baisse suite à l'essor du TGV Sud Est et Atlantique libérant des séries plus performantes, il est décidé d'adapter sommairement quelques exemplaires.

30 des engins choisis appartiennent à la première sous série, ayant des petites cabines et des moteurs de 1305 kW contre 1470 pour les engins suivants. Seule une machine de 2940 kW et au châssis plus long, la 88574, a été transformée pour des raisons inconnues. Le numéro reste celui d'origine avec juste un "8" rajouté comme préfixe.

Ces locomotives seront maintenant utilisées pour des manœuvres marchandises et voyageurs (remonte de rames entre les gares, les voies de garage et les chantiers d'entretien). Les équipements pour circuler en UM (unité multiple) ne sont plus utilisés mais restent présents (contrairement aux BB 80000 ex 8100), le rapport est bloqué sur PV, mais il reste possible d'utiliser ces engins en couplage avec des BB 8500 ordinaires. Les unités transformées sont affectées aux dépôts de Villeneuve (remontes pour les gares de Lyon et d'Austerlitz), Vénissieux (notamment pour les pousses de trains de marchandises) et Toulouse (manœuvres en gare de Lourdes).

En 2000 et 2001, huit engins ont été transformés en BB 8700 pour assurer des services de pousse de trains de marchandises (mais cette nouvelle carrière fut brève, car radiées dès 2004 / 2005). Les autres machines sont concentrées sur Lourdes et Pairs puis progressivement radiées depuis 2007 car arrivant à échéance de révision, remplacées par des BB 8500, 25200 ou 25500 ordinaires puis des BB 7200 PV ex Fret. La dernière vague de radiation, en juillet 2013, n'a épargné que trois engins dont les deux machines utilisées à Lourdes. Ce trio bénéficia d'un sursis jusqu'à début 2014, marquant également la fin des BB 8500 "petites cabines".

Livrées :

Lors de la transformation en BB 88500, la livrée n'est pas modifiée : les machines conservent donc leur livrée béton, seuls les marquages sont modifiés (y compris sur les éventuelles plaques frontales). Aucune machine n'a été ultérieurement repeinte, mais suite à un accident la 88501 a subi des retouches sur une face avec suppression des câblots pour le fonctionnement en unités multiples, devenus inutiles.

Galerie photo des BB 88500