Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

Rames TGV Atlantique SNCFFrance - TGV

La série en chiffres :
Alimentation :
1500 V continu et 25000 V 50 Hz

Configuration :
motrice + 10 remorques + motrice

Puissance :
8800 puis 8000 kW sous 25 kV, 3630 sous 1500 V continu

Poids :
444 t.

Longueur :
237.60 m.

Chaîne de traction :
(transformateur et redresseurs sous 25 kV) onduleurs, moteurs synchrones

Vitesse maximale :
300 km/h.

Equipements spéciaux :
bar, fourgon
TVM 300 pour les rames 301 à 385
TVM 430 pour les rames 386 à 405

Places de première classe :
116 (voir tableau)

Places de seconde classe :
369 (voir tableau)

Date de construction :
1988 à 1992

Date de retrait :
 à partir de 2015

Nombre d'exemplaires :
105 + une motrice de réserve

Numéros :
rames 301 à 405 + motrice 406
motrices 24001 à 24111

Destinées à la seconde ligne à grande vitesse construite, entre Paris, Le Mans et Tours, les rames TGV Atlantique sont sensiblement améliorées par rapport à la première génération de rames à grande vitesse "Sud Est".

La capacité a été accrue, avec désormais dix remorques bénéficiant d'aménagements plus cossus (des compartiments semi fermés font leur apparition dans une remorque de première classe), tandis que l'aérodynamique a été améliorée (il n'y a notamment plus de décrochement au dessus des cabines de conduite). Quant à la chaine de traction, elle est totalement nouvelle, avec huit moteurs synchrones au lieu des douze moteurs à courant continu précédemment utilisés : les bogies extrêmes des remorques ne sont donc plus moteurs. Elle avait été testée sur la rame Sud Est 88, ce qui lui valut un record à 406 km/h en 1988. Il semblerait que la puissance totale soit bridée à 8000 kW afin d'améliorer la fiabilité, au lieu des 8800 kW initialement prévus (et qui sont bien présents sur les rames Réseau et dérivés).

La livrée extérieure des deux premières rames est à base de blanc et bleu ; ce n'est qu'à partir de la rame N°303 qu'elle prendra l'aspect que nous lui connaissons encore aujourd'hui, avec du gris métallisé. Les aménagements intérieurs préfigurent ceux utilisés sur toutes les rames TGV et Corail jusqu'au milieu des années 2000 (sauf la partie bar et la présence de compartiments dans deux remorques de première classe). Le service commercial débutera en 1989 avec l'ouverture de la branche du Mans, tandis que la branche de Tours ouvrira en 1990.

Entre temps, la rame 325, ramenée à cinq caisses (motrice 24050 + voiture d'extrémité 1ere classe + remorque bar + voiture d'extrémité 2eme classe + motrice 24051) mena une campagne d'essai couronnée par le record à 515,3 km/h en mai 1990.

Avant même la livraison des dernières rames en 1992, la quasi totalité des trains grandes lignes à destination de l'Ouest et du Sud Ouest fut assurée avec des rames TGV Atlantique, d'où la suppression des trains classiques y compris les Trans Europe Express composés de voitures Grand Confort tractées par des CC 6500. Quelques liaisons utilisant la ligne Paris - Lyon (LN 1) au côté des rames Sud Est ont aussi existé (y compris des Paris - Nice), mais la longueur des rames posait problème en cas d'unité multiple, très peu de gares pouvant accueillir des trains aussi longs. Depuis 2000, il n'y aurait plus de rames Atlantiques au Sud de Lyon, mais leur utilisation vers les Alpes peut avoir lieu à certaines périodes de l'année.

Toujours intensément utilisés malgré l'apparition des  TGV Réseau et Duplex, les rames 386 à 405 reçoivent la signalisation TVM 430 pour pouvoir circuler sur les lignes à grande vitesse plus récentes, tandis que les rames 372 à 379 sont transformées en 2000 pour pouvoir être remorquées par... des CC 72000, la ligne Nantes - Les Sables d'Olonne étant non électrifiée (cette utilisation incongrue cessera vers 2005). De même, il a été envisagé au début des années 2000 d'équiper quelques rames de la pendulation pour la ligne Paris - Toulouse, suite aux expérimentations menées sur le TGV P 01 (rame 101), mais le projet fut finalement annulé au profit de la mise en place de rames Corail Téoz.

Entre 2004 et 2009, toutes les rames ont subi une rénovation de mi vie, avec de nouveaux aménagements intérieurs conçus par le couturier Lacroix ; les semi compartiments de première classe sont partiellement conservés mais les cabines téléphoniques disparaissent. La livrée extérieure est très légèrement modifiée au niveau des motifs de couleur des portes et des extrémités du bandeau bleu.

Vu leurs spécificités par rapport au reste du parc TGV y compris Sud Est, pourtant plus ancien, (TVM 300 pour la plupart, 12 caisses, puissance massique insuffisante pour 320 km/h), les rames TGV Atlantique ne devraient pas voir leur domaine d'action changer pour le reste de leur carrière, qui pourrait être écourtée pour ces raisons, bien que les LGV SEA et BPL devraient être équipées de la TVM 300, bien qu'obsolète.

La réception d'une quarantaine de rames Duplex supplémentaires série 800 à partir de 2016 pourrait entraîner la radiations d'un nombre équivalent de rames malgré leur jeune âge. Signe de cette disgrâce, les rames Atlantique sont les seuls TGV à ne toujours pas avoir d'exemplaire repeint en livrée "carmillon" et d'ores et déjà, les rames accidentées ont été radiées fin 2014 (une rame "hybride" devrait être réalisée à partir de caisses valides). La réforme de rames en bon état a commencé fin 2015.

Répartition des places

Remorque Etat d'origine Après rénovation "Lacroix"
TGVR ADu 241300 (R1) 44 places, 1ere classe non fumeurs (Coach et Salon 8 places) 1ere et 2eme classe non fumeurs
TGVR Au 242300 (R2) 36 places, 1ere classe non fumeurs (Club duo / Club quatre) 1ere classe non fumeurs
TGVR Au 243300 (R3) 36 places, 1ere classe fumeurs (Club duo / Club quatre), cabine téléphonique 1ere classe non fumeurs
TGVR Brux 244300 (R4) voiture bar (non fumeurs), cabine téléphonique bar
TGVR Bu 245300 (R5) 60 places, 2eme classe fumeurs (Coach) 2eme classe non fumeurs
TGVR Bu 246300 (R6) 60 places, 2eme classe fumeurs (Coach), cabine téléphonique 2eme classe non fumeurs
TGVR Bru 247300 (R7) 60 places, 2eme classe non fumeurs (Coach), local avitaillement 2eme classe non fumeurs
TGVR Bu 248300 (R8) 56 places, 2eme classe non fumeurs (Coach & 4 Carrés) 2eme classe non fumeurs
TGVR Bu 249300 (R9) 56 places, 2eme classe non fumeurs (Coach & 4 Carrés) 2eme classe non fumeurs
TGVR Bu 240300 (R10) 77 places, 2eme classe non fumeurs (Coach & Kiosque) 2eme classe non fumeurs

Les trois derniers chiffres de chaque remorque correspondent au numéro de la rame et vont ainsi de 301 à 405. A noter qu'il existe une motrice de réserve N° 24111 formant à elle seule la rame "406".

La motrice impaire et les remorques R1 à R4 de la rame 360 ont été reconstruits peu après la mise en service de celle-ci : le 4 janvier 1991, cette rame vide partit à la dérive et heurta un heurtoir à Paris Vaugirard. Les quatre premiers éléments furent tellement endommagés que leur remplacement pur et simple fut décidé, la ligne de fabrication existant encore.