Le Rail dans le Gard... et au delà
Le Rail dans le Gard - Les lignes

Ligne Quissac - Le Vigan

Caractéristiques

Date d'ouverture :
1872 à 1874
Date de fermeture :
1987 à 1989
Mode de traction :
vapeur puis Diesel
Longueur :
42,6 km
Rampes maximales :
11 ‰ vers Quissac, 10 ‰ vers Le Vigan
Nombre de voies :
voie unique
Numéro de ligne :
816 000

Historique

D'abord embranchement desservant la sous préfecture du Vigan à partir des lignes provenant d'Alès, Montpellier ou Nîmes, cette ligne fut ensuite complétée par celle, construite par la Compagnie du Midi, provenant de Tournemire.

Reportage sur Espace Train : la ligne du Vigan

Type de matériel utilisé

Apparition de la traction Diesel au cours des années 50, avec des 040 DE dès 1955 sur le fret et certains trains de voyageurs, remplacées rapidement par des 040 DE 500 (BB 63500) puis BB 66000. Des autorails FNC puis X 5500 et 5800 ont assuré également les dessertes voyageurs.

Tracé

Origine du kilométrage : Le Vigan.

Attention, descriptif ne comportant que les gares.

Altitude : 85,6 m
km 42,582
bif vers Mas des Gardies (ligne Mas des Gardies - Le Crès)
Altitude : 102,8 m
km 37,303
Altitude : 174,5 m
km 28,691
km 23,306
km 15,192
Altitude : 209 m
km 10,464
km 5,782
Altitude : 220,8 m
km 0

Cartographie

Vue aérienne IGN


Haut de la page
Dernière mise à jour du site : 25 octobre 2017
Retour