Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

CC 65500 SNCFFrance - Locomotives

La série en chiffres :
Alimentation :
1 moteur Diesel Sulzer 12 LDA 28

Configuration des essieux :
CC

Puissance :
2000 Ch. (1189 kW)

Poids :
116 t.

Longueur :
19,4 m.

Chaîne de traction :
Génératrice, 6 moteurs de traction à courant continu

Vitesse maximale :
80 km/h

Equipements spéciaux :
 

Date de construction :
1955 à 1959

Date de retrait :
1981 à 2006

Nombre d'exemplaires :
35

Numéros :
060 DA 1 à 35 puis CC 64001 à 64035 puis (1964) 65501 à 65535

Afin d'éradiquer la traction à vapeur sur la ligne de la Grande Ceinture entourant la proche banlieue parisienne, une commande de 35 locomotives Diesel 060 DA est effectuée en 1954. Destinées à un trafic marchandises lourd, avec des arrêts fréquents, elles sont ainsi très différentes des 060 DB (futures CC 65000) reçues à la même époque. Leur unique moteur Diesel, de construction suisse, développe une puissance de 1200 kW très importante pour l'époque.

Ré immatriculées CC 64001 à 64035 en 1962, elles deviennent CC 65501 à 65535 deux ans plus tard (il était apparu que la série des BB 63500 avec 480 exemplaires déborderait sur la tranche 64000).

A la fin des années 70, la Grande Ceinture est totalement électrifiée, et les CC 65500 sont obsolètes. Une majeure partie du parc est sans emploi, mais les travaux de la LGV Sud Est ont leur redonner une raison d'être. Très appréciées grâce à leur puissance et leur adhérence sur les rampes de 35 pour 1000 qui jalonnent la ligne, une grande partie de la série a ainsi été utilisée jusqu'aux travaux de la LGV Méditerranée en 2001, étant soit garées soit utilisées avec quelques trains de marchandises lors des périodes d'inactivité. Dès le milieu des années 80, cinq engins ont été vendus à des compagnies de travaux ferroviaires, qui les utilisent encontre actuellement.

En 2001, une quinzaine d'engins, maintenus à l'inventaire, ont été garés au dépôt d'Avignon aux côtés de BB 62400 en prévision des travaux de la LGV Est. Supportant mal les années de garage sans utilisation, ils ont finalement été radiés en 2006. La 65506 est conservée par le Centre de la Mine et des Chemins de Fer (CMCF) à Oignies (62).

Ces machines ont conservée leur livrée vert sombre avec des bandes jaunes pendant toute leur carrière, sans aucune modification sauf les numéros. Les engins  revendus à des compagnie de travaux ont été repeints dans des livrées à base de couleurs voyantes (jaune, orange, bleue ciel...).