Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

Z 5600 SNCFFrance - Automoteurs

La série en chiffres :
Alimentation :
1500 V continu

Configuration :
4 à 6 caisses : motrice Z 5600 impaire + remorque ZR B 25600 + remorque ZR AB 35600 + 0 à 2 remorques ZR B 25600 ou 25900 + motrice Z 5600 paire 

Puissance :
2800 kW

Poids :
rames à quatre caisses : 212 t.
rames à six caisses : 295 t.

Longueur :
rames à quatre caisses : 98,8 m.
rames à six caisses : 147,4 m.

Chaîne de traction :
hacheurs à thyristors, moteurs de traction à courant continu.

Vitesse maximale :
140 km/h

Equipements spéciaux :
UM

Places de première classe :
à l'origine : 70 places assises, 1ere classe supprimée en 1999

Places de seconde classe :
à l'origine : 480 places assises, depuis 1999 : 550 places assises
rames à 5 caisses : 652 places
rames à 6 caisses : 894 places

Date de construction :
1983 à 1985

Date de retrait :
 

Nombre d'exemplaires :
52 rames

Numéros :
Z 5601/2 à 5705/6 (rames 1 à 52C ou T)

Au début des années 80, la hausse de la fréquentation des trains en banlieue sud de Paris était telle que le recours à des rames à deux niveaux devenait indispensable. Outre des rames de voitures VB2N tractées par des BB 8500, il fut décidé de concevoir des automotrices destinées aux services les plus exigeants.

Chaque motrice comporte quatre moteurs à courant continu, alimentés grâce à des thyristors. Les remorques intermédiaires sont quasi identiques aux voitures VB2N (types ZR B 25600 et ZR AB 35600), si bien qu'elles ont été livrées en avance, dès 1982, et utilisées temporairement en formant dix rames de huit voitures avec une BB 8500 à chaque extrémité. A la livraison des motrices, sont d'abord formées en 1984 16 rames à trois remorques destinées à la banlieue Sud Est, puis 36 rames à deux remorques pour le RER C.

Par la suite, les seize rames dédiées au Sud Est passent de cinq à six caisses, puis à  partir de 2001, une bonne partie des autres Z 5600 a reçu deux remorques supplémentaires (type "court" série ZR 25900 provenant de voitures VB2N transformées) afin de remplacer des rames Z 5300 et d'éviter une utilisation en unité multiple posant des problèmes d'alimentation électrique sur certaines lignes. On a donc eu de 2003 à 2013 36 rames à six caisses et seize à quatre caisses.

Une légère modification de la livrée des rames eut lieu de 1994 à 1997 (d'autre sources évoquent 1993 à 1998), avec un nouveau motif au niveau des cabines. Une rénovation des Z 5600 a lieu depuis début 2009, avec une nouvelle livrée bleue type "Transilien" et des aménagements intérieurs totalement revus. Fin 2012 est sortie la première rame rénovée avec la nouvelle livrée "Carmillon".

Mi 2013, le renforcement de l'alimentation électrique sur le RER C a permis la circulation de rames en unité multiples, ce qui rend sans intérêt les rames "Evolys" à six caisses. Ces dernières vont être soit mutées au Sud Est, soit perdront leurs ZR 25900 qui permettront de passer à cinq caisses des Z 20500...

La commande fin 2013 de 55 rames "Régio 2N" permettant de renforcer la desserte de grande banlieue Sud Est (ligne R) devrait permettre le redéploiement des Z 5600 et de leurs remorques notamment sur le RER D pour pouvoir enfin remplacer les Z 5300 mais il ne semble pas y avoir de radiations prévues pour le moment.

Galerie photo