Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

Voitures de Banlieue à Deux Niveaux SNCFFrance - Voitures

La série en chiffres :
Années de construction :
1975 à 1984

Nombre d'exemplaires :
589

Longueur :
24,28 m.

Vitesse limite :
140 km/h

Radiation :
depuis la fin des années 2000 (éléments non rénovés)

Equipements particuliers :
deux niveaux, réversibilité

Service assuré :
Banlieue parisienne

Construites entre 1975 et 1984 à 589 exemplaires, ces voitures permettent de suivre l'augmentation de la fréquentation du réseau de banlieue parisienne, et de remplacer des matériels vétustes provenant des anciens réseaux.

Les caisses sont longues de 24,28 m et les bogies type Y30P à suspension pneumatique permettent de rouler à 140 km/h tout en conservant une hauteur de caisse indépendante de la charge (ces bogies sont repris des fourgons porte autos DD 66). A noter que des voitures identiques ont été construites sous licence en Italie.

Types d'origine

BDe (85 exemplaires) N° 50 8750 87 82-37 001 à 075 & 089 à 098

Voitures d'extrémité, reconnaissables à leur toiture arrondie. Compartiment fourgon, et aménagements de seconde classe, 156 places assises.

ABe (147 exemplaires) N° 50 87 32-37 001 à 133 & 158 à 173

Voitures intermédiaires, ayant à la fois des aménagements de première (66 places, disposition 2+2) et de seconde classe (78 places, disposition 2+3). Depuis 1999, ces voitures ont été déclassées, la première classe n'existant plus sur les services de banlieue.

Be (269 exemplaires) N° 50 87 22-37 001 à 232, 311 à 322 & 391 à 413

Voiture intermédiaire, intégralement de seconde classe, 164 places assises.

Bxe (88 exemplaires) N° 50 87 22-37 233 à 310, 388 à 390 & 417 à 423

Voitures pilotes : à une extrémité se trouve une cabine de conduite. La voiture comporte des aménagements de seconde classe ; au niveau inférieur se trouvent également des locaux techniques. 134 places assises.

A partir de 1995, ces voitures ont été repeintes en livrée "Ile de France" : toit gris, flancs blancs, bandes horizontales bleu foncé, portes rouges ; l'intérieur ne subit aucun changement et garde sa décoration orangée typique des années 70. Cette livrée a également été adoptée par une grande partie des locomotives affectées à la remorque de ces rames : BB 8500, 16500, 17000 et 25500. En 1999, la première classe est supprimée sans aucune modification technique, ces voitures passant quelques années après en rénovation.

Bien que la plupart de ces voitures soit assurée de rouler encore une dizaine d'années, la série a pourtant perdu des exemplaires, transformés en remorques ZR 25900 pour passer à six caisses des Z 5600 ou à cinq caisses des Z 20500.

Plus récemment, il semblerait que des voitures pilotes Bxe et d'extrémité BDe en surnombre et n'ayant pas été rénovées (voir plus loin) et ne pouvant être adaptées comme remorques additionnelles pour les Z 2N ont été réformées et démolies dès la fin des années 2000. Quelques autres (au moins une BDe) ont été reversées au TER Haute Normandie pour former une ramede réserve, avec adoption de la livrée TER mais intérieur inchangé.

Rénovation "Transilien"

Cette rénovation a eu lieu de 2002 à 2007 sur 518 éléments. Outre des aménagements à classe unique entièrement revus (disposition 2+3 en bas, 2+2 à l'étage), un système de climatisation est installé (d'où la suppression de la plupart des baies ouvrantes) et la livrée extérieure est nouvelle : place à une décoration à base de bleu, toujours avec des flancs blancs, et de grandes "bulles" de couleur au niveau des portes. L'indice "e" (signifiant véhicule à deux niveaux) est parfois omis.

Les motifs en forme de "berlingot" englobant les portes sont généralement bleu ciel, sauf pour celles donnant accès à un service spécifique (vélos, fauteuil roulant ou chef de train).

Bxe

Voitures pilote, 98 places avec espace vélos (porte verte)

Beh ex ABe et Be

Voitures intermédiaires, 142 places, porte spéciale pour fauteuil roulant (porte orange).

Be ex ABe et Be

Voitures "standard", 142 places.

BSe ex ABe

Voiture intermédiaire, 142 places et espace vélos (porte verte). Equipement pour le chef de train : système de sonorisation et de fermeture des portes (porte rouge).

BDeh ex BDe

Voitures d'extrémité, 144 places et espace vélos.

80 rames de voitures rénovées ont été constituées, avec finalement :

Entre 2006 et 2010, toutes les BB 25500 et BB 8500 ainsi qu'une partie des BB 17000 ont été remplacées par des BB 27300 neuves, les BB 17000 restant présentes sur les rames du Nord devant à terme être remplacées par des engins plus modernes. Ce remplacement posa un problème pour les rames utilisées sur la banlieue St Lazare (gare aux quais très courts), les nouvelles machines étant plus longues que les BB 17000 et empêchant la bonne vision des signaux. Plutôt que de reprendre les voies et la signalisation, il a finalement été choisi de raccourcir les rames (six voitures au lieu de sept précédemment) en les échangeant avec celles de Montparnasse.

A partir de 2012, suite à l'arrivée des Z 50000 "Francilien", il a été décidé de retirer les VB2N du réseau Nord, ce qui permet de réformer ou redéployer les BB 17000 associées. Ces rames sont réutilisées sur le réseau Montparnasse avec des BB 7200 transformées et renumérotées dans la série 7600.

Parmi les voitures transformées en remorques d'automotrices ZR 25900 et donc non concernées par ce programme de rénovation, certains éléments ont eux aussi été rénovés plus tardivement, en même temps que les autres éléments des rames.

Le remplacement des voitures VB2N sera effectué par des automotrices Regio 2N sur la banlieue Montparnasse et Z 50000 (réseau St Lazare) vers 2020.

Compositions

La composition minimale d'une rame de voitures VB2N, VO2N ou VR2N est de quatre caisses.

Rames non rénovées à six caisses (certaines en banlieue Montparnasse) :

Bxe + Be + Be + ABe + Be + BDe + locomotive

Rames non rénovées à sept caisses (type standard) :

Bxe + Be + Be + ABe + ABe + Be + BDe + locomotive

Rames non rénovées à huit caisses (certaines en banlieue Nord et Est) :

Bxe + Be + Be + Be + Be + ABe + ABe + BDe + locomotive

Rames non rénovées, après 1999, banlieue St Lazare :

Bxe + Be + Be + ABe déclassée + Be + ABe déclassée + BDe + BB 17000

Rames rénovées à 6 caisses (banlieue St Lazare), traction par BB 17000 ou 27300 :

Bx + Bh + B + BS + B + BDh + locomotive

Rames rénovées à 7 caisses (banlieue Nord et Montparnasse), traction par BB 17000 (Nord), 27300 ou 7600 (Montparnasse) :

Bx + Bh + B + BS + B + B + BDh + locomotive

Tranches

1973

Pour cette première tranche, pas moins de 500 voitures furent commandées, destinées à former 68 rames et à disposer de caisses de réserve.

1979 I

Destinée à compléter le parc, cette commande de 30 caisses permet de mettre en circulation des rames supplémentaires en incorporant des éléments de réserve.

1979 II

Cette commande complémentaire, portant sur 21 voitures, permit la constitution de trois nouvelles rames de sept voitures.

1982

Cette ultime commande de 38 caisses fut effectuée au moment où apparaissaient les premières Z 5600, dont les remorques sont quasi identiques aux VB2N.