Le Rail dans le Gard... et au delà
Le Rail dans le Gard - Les lignes

Ligne de la rive droite du Rhône (Givors - Grézan)

Cette ligne a plusieurs appellations : Lyon - Nîmes via la rive droite du Rhône, Givors - Grézan pour être plus précis (section se détachant de la ligne Lyon - St Etienne pour rejoindre la transversale sud Tarascon - Sète), ou bien "ligne du Teil".

Caractéristiques

Date d'ouverture :
1874 à 1880
Mode de traction :
électrique (1500 V continu)
Type de trafic :
Depuis 1973, marchandises uniquement ; réouverture aux TER envisagée
Type de signalisation :
BAL (Bloc Automatique Lumineux)
Longueur :
254 km dont environ 86 km dans le Gard
Nombre de voies :
double voie
Numéro de ligne :
800 000
Vitesse maximale :
140 km/h pour les très rares trains de voyageurs ; 100 km/h pour les trains de marchandises.

Historique

Cette ligne relie l'agglomération lyonnaise à la Méditerranée en passant par la rive droite du Rhône, au profil moins favorable que la rive gauche. Dès sa construction, cette ligne a donc surtout joué un rôle local et de délestage, la ligne de la rive gauche gardant l'essentiel du trafic.

Des raccordements à voie unique avec le Contournement de Nîmes et Montpellier (CNM) sont prévus au niveau de St Gervasy, les aménagements ont été même commencé en avance, dès 2013, avec élargissement de la plateforme, modification des caténaires et pose des aiguillages.

Vers une réouverture aux voyageurs ?

La réouverture de la ligne au trafic voyageurs régional est annoncée depuis le début des années 2000, mais pas encore concrétisée bien que demandée par les populations des villes traversées comme Pont St Esprit, Villeneuve lès Avignon ou Marguerittes. Entretemps, le trafic marchandises a très fortement chuté sur la ligne, et la ligne de la Rive Gauche est davantage disponible suite à l'ouverture de la ligne à grande vitesse LN 5 en 2001, et des nouvelles normes sur l'accessibilité, imposant la création de passerelles avec ascenseurs et la suppression des passages à niveau, renchérissent le projet.

Si une telle réouverture devait se faire, il est probable qu'elle ne serait que partielle, avec le retour des trains sur Villeneuve les Avignon -  Le Teil - Livron (TER Avignon - Valence), ou Villeneuve les Avignon - Remoulins - Nîmes (TER Avignon - Nîmes), la section Nord de la ligne ayant un potentiel beaucoup plus faible. Dans le cadre du développement des transports en commun sur Nîmes, un projet de tram-train jusqu'à Marguerittes voire Remoulins serait également possible dans un futur très éloigné...

Type de matériel utilisé

Le règne sans partage de la traction à vapeur fut ébranlé à partir du milieu des années 50, avec l'arrivée des premiers Diesels de ligne 040 DE (BB 63000)  et des autorails X 3800, X 2400 et X 2800. La venue au début des années 60 des 040 DG (BB 66000) puis BB 67000 en 1963 puis 66600 et 67400 permirent d'éliminer la vapeur, les dernières 141 R disparaissant en 1969. Jusqu'à la fin de la desserte voyageurs en 1973, le matériel remorqué remplaçant les autorails en cas d'affluence (ex : vacances scolaires) était principalement composé de voitures "3 pattes" ou "Bruhat" métallisées ex PLM complétées en hiver par des fourgons-chaudière. De 1954 à 1965, les deux autorails doubles Renault VHD X1 & X2 ont assuré la desserte Lyon - Nîmes via Le Teil.

A partir de 1978, l'électrification permit d'utiliser la plupart des engins du parc Sud Est : BB 7200 et 22200 neuves, 8100, 8500, 9400, CC 7100 et 2D2 9100, ces dernières disparaissant dès 1987. Des 2D2 5500 ex PO, provenant de Toulouse, auraient également exceptionnellement roulé sur la ligne, avant leur radiation en 1980. La livraison des BB 26000 neuves permit d'entamer le retrait des séries des années 50 (CC 7100, BB 8100 et 9400) à partir de 1990, les deux premières subsistant jusqu'à l'arrivée des premières BB 27000 au début des années 2000. Les CC 6500, reconverties au trafic marchandises, furent également très présentes sur la ligne jusqu'à leur réforme en 2004 - 2005. Plus rarement, des BB 9300 et 9600, séries principalement utilisées en service voyageurs, furent également visibles notamment lors de détournements. Les BB 9600 furent utilisées cependant en UM sur des trains de marchandises afin d'alimenter la région lyonnaise, fortement utilisatrice de ce type d'engins, au dépôt d'Avignon où elles étaient toutes basées.

Parmi les matériels y ayant roulé à vide figure aussi le X 92203, propriété de la région Languedoc Roussillon mais dépendant du dépôt de Lyon Vaise pendant les quelques années qui suivirent sa mise en service.

Aujourd'hui, le maigre trafic sur la ligne utilise des BB 27000 et 37000 en particulier sur l'Autoroute Ferroviaire Luxembourg - le Boulou, les autres trains étant remorqués par des BB 7200, 22200 ou 26000 ou par des engins des opérateurs privés (BR 186 ECR, BB 37500 Véolia / Europorte, Class 66 ou 77, Euro 4000...).

En cas de détournement du trafic voyageurs, d'autres séries ont parcouru la ligne : automotrices Z2 et AGC, TER2N NG, TGV...

Médiathèque

Photothèque : gare de Marguerittes Photothèque : gare de St Gervasy-Bezouce Photothèque : gare de Lédenon Photothèque : gare de Remoulins Photothèque : gare d'Aramon

Tracé

Origine du kilométrage : Paris gare de Lyon via Dijon et Chasse sur Rhône.

Attention, descriptif ne comportant que les gares et ouvrages d'art majeurs (les PN et ponts ne sont pas mentionnés). Pour les afficher, utiliser le menu ci-dessous :

...direction Givors, Lyon
...
St Désirat - Champagne
km 577,911
tunnel d'Andance (670 m)
km 580,087
Andance
Altitude : 136 m
km 580,087
pont sur la Cance (62 m)
km 584,668
viaduc de l'Ay (50 m)
km 586,427
Sarras
Altitude : 134 m
km 586,894
sous-station d'Ozon
km 589
pont sur l'Ozon (17 m)
km 592,224
Vion
km 595,802
pont sur le Doux (134 m)
km 600,549
tunnel de Tournon (641 m)
km 601,577
galerie Blachier (45 m)
km 602,270
Tournon
Altitude : 123 m
km 602,608
sous-station de Tournon
km 604,6
Mauves
Altitude : 124 m
km 606,100
pont de Roti la Colagne (56 m)
km 613,732
St Péray
Altitude : 127 m
km 616,036
sous-station de Guilherand
km 619,3
Soyons
Altitude : 108 m
km 622,648
Charmes - St Georges les Bains
km 626,337
Beauchastel
Altitude : 101 m
km 630,752
viaduc de l'Eyrieux (145 m)
km 631,349
La Voulte sur Rhône (nouvelle gare)
Altitude : 102 m
km 633,960
tunnel de la Voulte (148 m)
km 634,602
raccordement Nord de la Voulte (direction Livron)
km 634,908
ancien raccordement (direction Livron)
km 634,945
La Voulte sur Rhône (ancienne gare)
km 634,945
raccordement Sud de la Voulte (direction Livron)
km 635,391
ancien raccordement (direction Livron)
km 636,118
tunnel de la Palière (38 m, seulement sur voie 2)
km 639,497
viaduc du Pouzin (424 m)
km 639,935
viaduc de l'Ouvèze (87 m)
km 640,981
Le Pouzin
Altitude : 95 m
km 640,765
direction Privas (ligne du Pouzin à Privas)
km 640,981
viaduc du Payre (87 m)
km 643,044
Baix
Altitude : 94 m
km 645,442
galerie de Baix (41 m)
km 645,473
galerie de Baix (61 m)
km 645,745
tunnel de Baix (260 m)
km 645,837
Cruas
Altitude : 82 m
km 652,224
sous-station de Meysse
km 657,9
Meysse
Altitude : 83 m
km 658,334
pont sur le Lavezon (72 m)
km 658,799
Rochemaure
Altitude : 76 m
km 660,943
Altitude : 72 m
km 665,633
bifurcation vers Alès (ligne du Teil à Alès)
km 665,633
viaduc du Frayol (33 m)
km 666,728
tunnel de Lafarge (684 m)
km 668,920
tunnel de Vivier (790 m)
km 673,621
sous-station de Viviers
km 675,9
Altitude : 71 m
km 681,472
Altitude : 65 m
km 694,9
sous-station de La Combette
km 657,9
Altitude : 63 m
km 695,726
viaduc de l'Ardèche (289 m)
km 698,827
limite Ardèche - Gard
km 698,9
passage à niveau N°18
km 702
Altitude : 59 m
km 702,526
tunnel de Pradas (277 m)
km 707,682
Altitude : 72 m
km 707,387
sous-station de St Nazaire
km 710,9
pont rail dit "de Debèze"
km 712,6
viaduc de la Cèze (240 m)
km 713,413
Altitude : 49 m
km 714,572
passage à niveau N°29
km 715,4
passage à niveau N°31
km 718
passage à niveau N°32
km 719
pont route de la D 138
km 719,1
passage à niveau N°34
km 720,8
passage à niveau N°36
km 722,9
viaduc de la Tave (86 m)
km 721,935
Altitude : 35 m
km 724,174
bif vers Port-L'Ardoise (ligne Alès - Port l'Ardoise)
km 724,65
Pont d'Aigalet
km 727,100
Pont du chemin de la coste
km 727,250
Passage à niveau N°42 (D 34)
Altitude : 34 m
km 728,800
sous-station de St Geniès
km 729,9
Altitude : 33,848 m
km 729,014
Passage à niveau N°43
Altitude : 33 m
km 729,500
passage sous la LGV Méditerranée
km 730,96
passage sous l'autoroute A9
km 731,841
Altitude : 30 m
km 732,721
Altitude : 24 m
km 736,362
Altitude : 24 m
km 743,143
pont rail sur la rue du Camp de Bataille
km 742,5
tunnel de Villeneuve (346m)
km 743,993
Altitude : 31 m
km 744,578
tunnel de la Justice (81 m)
km 745,043
km 745,901
raccordement direct vers Avignon
km 746 ?
passage sous la LGV Méditerranée
km 748,5
Altitude : 18 m
km 755,758
pont route dit "du chemin des oliviers"
km 755,8
tunnel d'Aramon
km 755,850
pont rail sur le chemin de l'Aguye
km 756,5
pont rail dit "de la Petite Palun"
km 758
pont rail dit "de la Brassière"
km 779,6
passage à niveau N°47
km 758,370
passage sous la LGV Méditerranée
km 759,72
passage à niveau N°48
km 759,9
Altitude : 15 m
km 760,786
pont rail sur le Briançon
km 761,5
pont route dit "de la Tranchée"
km 762,5
passage à niveau N°51
km 763,4
pont rail dit "de St Pierre"
km 765,8
bif vers Le Martinet (ligne du Martinet à Beaucaire)
km 767,681
Altitude : 26 m
km 768,156
pont sur le Gardon (280 m)
km 768,983
km 769
km 769,297
km 771,85
passage sous l'autoroute A9
km 772,835
Altitude : 74 m
km 774,314
Altitude : 63 m
km 778,629
bifurcation vers le CNM
bifurcation vers CNM
passage à niveau N°59
km 779,6
Altitude : 51 m
km 782,242
passage à niveau
km 782,5 ?
passage à niveau
km 783 ?
ancien passage à niveau
km 784 ?
bifurcation de Grézan (arrivée au km 22,114 ligne Tarascon - Sète)
km 784,936

Cartographie

Vue aérienne IGN


Haut de la page
Dernière mise à jour du site : 25 octobre 2017
Retour