Trains d'Europe Allemagne Autriche Belgique Danemark Espagne France Grèce Hongrie Italie Luxembourg Norvège Pays Bas Pologne Roumanie Royaume Uni Russie Suisse

Voitures DB "Modus"Allemagne

A la fin des années 1990, plusieurs constructeurs ferroviaires allemands veulent expérimenter une nouvelle construction légère, à base d'aluminium et de matériaux composites, afin de développer ce que sera le train régional du XXIe siècle. Ce projet, appelé d'abord "PUMA" (nom qui posa un litige avec le constructeur Ford) puis "MODUS (cette fois-ci, le modèle homonyme n'existait pas encore) permit également d'introduire la climatisation et les systèmes d'information en temps réel dans cette catégorie de trains.

Pour cela, 55 voitures ont été construites en 1998 et 1999 à partir des châssis d'anciennes voitures UIC Z Bmh721 héritées de la DR :

ABmybdzf484.0 (11 exemplaires)

Voiture pilote, possédant des places de seconde et de première classe ainsi qu'un compartiment multifonctions (vélos, skis...).

Bpyz456 (44 puis 33 exemplaires)

Voiture intermédiaire, de seconde classe. onze de ces voitures ont été transformées en Bpyz456.9 en recevant un local multifonctions.

Bpyz456.9 (11 exemplaires ex Bpyz456)

Voiture intermédiaire, de seconde classe, avec un local multifonctions vivement demandé par les usagers pour pouvoir transporter davantage de vélos.

Ces voitures, longues de 26,4 m, sont limitées à 140 km/h. Elles sont généralement exploitées en onze rames de cinq voitures associées à des locomotives type 111, 112 ou 146.2 : ABmybdzf484.0 + Bpyz456 + Bpyz456.9 + Bpyz456 + Bpyz456 + locomotive

Bien que modernes et satisfaisant les voyageurs, ces voitures n'ont pas eu la descendance escomptée car étant hautes d'accès et de nombreuses automotrices sont apparues à la même époque.